Rémi Blanchard, Figuration Libre, France/USA, ARC, MAM Paris 1984 photo Tristan Jeanne-Valès


Rémi Blanchard, Figuration Libre, France/USA, ARC, MAM Paris 1984 photo Tristan Jeanne-Valès


Rémi Blanchard, Figuration Libre, France/USA, ARC, MAM Paris 1984 photo Tristan Jeanne-Valès


François Boisrond, Figuration Libre, France/USA, ARC, MAM Paris 1984 photo Tristan Jeanne-Valès


François Boisrond, Figuration Libre, France/USA, ARC, MAM Paris 1984 photo Tristan Jeanne-Valès


Robert Combas, Figuration Libre, France/USA, ARC, MAM Paris 1984 photo Tristan Jeanne-Valès


Robert Combas, Figuration Libre, France/USA, ARC, MAM Paris 1984 photo Tristan Jeanne-Valès


Hervé Di Rosa, Figuration Libre, France/USA, ARC, MAM Paris 1984 photo Tristan Jeanne-Valès


Keith Haring, Figuration Libre, France/USA, ARC, MAM Paris 1984 photo Tristan Jeanne-Valès


Keith Haring, Figuration Libre, France/USA, ARC, MAM Paris 1984 photo Tristan Jeanne-Valès


Keith Haring, Figuration Libre, France/USA, ARC, MAM Paris 1984 photo Tristan Jeanne-Valès


Keith Haring, Figuration Libre, France/USA, ARC, MAM Paris 1984 photo Tristan Jeanne-Valès




Affiche dessinée par Keith Haring dans le métro parisien (station Alma) en 1984
à l’occasion de l’exposition « 5/5, Figuration Libre, France/USA », photo Tristan Jeanne-Valès


Louis Jammes, Figuration Libre, France/USA, ARC, MAM Paris 1984 photo Tristan Jeanne-Valès


Tseng Kwong Chi, Figuration Libre, France/USA, ARC, MAM Paris 1984 photo Tristan Jeanne-Valès


Tseng Kwong Chi et Keith Haring, Figuration Libre, France/USA, ARC, MAM Paris 1984 photo Tristan Jeanne-Valès


Jean-Michel Basquiat


Jean-Michel Basquiat, Flexible, 1984


Jean-Michel Basquiat


Jean-Michel Basquiat, Fun Gallery 1982


Jean-Michel Basquiat photographié par Louis Jammes, 1986


Jean-Michel Basquiat, 1987


Annina Noseï et Jean-Michel Basquiat, New York 1982


Jean-Michel Basquiat, 1982


Warhol, Basquiat et Clemente, Zurich 1984.
Couverture du New York Times Magazine, 1985


François Boisrond, 1980


Rémi Blanchard, Hervé Di Rosa, Robert Combes et François Boisrond, Cahors 1988, fresque collective, photo Alain Bizos


Hervé Di Rosa, 1981


Rémi Blanchard, acrylique sur carton, 1981


Robert Combas, 1981


Rémi Blanchard, San Francisco


Rémi Blanchard, Cerf 1981


Rémi Blanchard, Le cheval devint son esclave et le cerf garda sa liberté, 1991


Rémi Blanchard,


Rémi Blanchard photographié par Louis Jammes, 1984


Rémi Blanchard, Hommage à Kerouac


Rémi Blanchard,


Rémi Blanchard, Femme aux lys, 1988


Rémi Blanchard, Pleurs de plumes, 1990


Rémi Blanchard, « Dormir, la lune dans un œil et le soleil dans l’autre.
Un amour dans la bouche, un bel oiseau dans les cheveux… »
Paul Eluard, Capitale de la douleur, 1926



Rémi Blanchard,


Rémi Blanchard,


François Boisrond, Rémi Blanchard, Hervé Di Rosa et Catherine Viollet, « To End in a Believe of Glory », Espace des Blancs Mantaux, Paris, octobre 1981, photo Hervé Perdriolle


« To End in a Believe of Glory », Espace des Blancs Mantaux, Paris, octobre 1981, photo Georges Rousse (peintures de Blanchard, Boisrond, Combas, Boisrond, Viollet)


« To End in a Believe of Glory », Espace des Blancs Mantaux, Paris, octobre 1981, photo Georges Rousse (peintures d'Hervé Di Rosa)


« To End in a Believe of Glory », Espace des Blancs Mantaux, Paris, octobre 1981, photo Georges Rousse (peintures de, à gauche : Combas, en haut : Blanchard, en bas : Viollet)


« To End in a Believe of Glory », Espace des Blancs Mantaux, Paris, octobre 1981, photo Georges Rousse


François Boisrond, Musée de l'Homme, 1978


François Boisrond, Le petit déjeuner, 1989


François Boisrond, La maison, 1986


François Boisrond, Le radiateur, 1987


François Boisrond, projets pour le sigle du Sidaction


François Boisrond, sigle du Sidaction


François Boisrond, La lecture, 1986


François Boisrond, Le vis-à-vis, 1989


François Boisrond, Zebulon et autres, 1989


Rémy Blanchard, toile de 8 x 4 m, atelier de fabrication de décor de la Comédie de Caen, 1982




François Boisrond, toile de 8 x 4 m, atelier de fabrication de décor de la Comédie de Caen, 1982


François Boisrond, toile de 8 x 4 m, atelier de fabrication de décor de la Comédie de Caen, 1982


Robert Combas, toile de 8 x 4 m, atelier de fabrication de décor de la Comédie de Caen, 1982


Hervé Di Rosa, toile de 8 x 4 m, atelier de fabrication de décor de la Comédie de Caen, 1982, photo Louis Jammes


Robert Combas, Les Russes contre les Afghans, 1988, acrylique sur toile, 166x256 cm.


Robert Combas, Bataille de couple Psychopatex avec amant volaille, 1988
Monsieur est très nerveux, dès qu’il est arrivé, après avoir posé son cartable, aussitôt qu’il a vu sa femme dans le lit avec un type, il a pris un gros couteau de cuisine et a foncé dans la chambre. Mais Madame est légèrement psychopathe sur les bords, donc dès qu’elle a vu le couteau briller dans les mains de son mari, elle a sorti le sien qui était planqué sous le lit. A la vue de ce changement de caractère chez sa maîtresse, l’amant, qui d’ailleurs ne la connaissait pas beaucoup, il l’avait rencontrée le soir même dans un troquet, commence à avoir la trouille et se planque sous les couvertures. Après trois ou quatre engueulades et quelques coups de couteau ratés, les deux époux se sont réconciliés, mais, étant donné qu’ils sont tous les deux dans une secte qui prône le retour au cannibalisme, ils ont charcuté l’amant et l’ont mangé à plusieurs sauces différentes. Ils ont même fait du boudin et du saucisson avec son sang.


Robert Combas, Le Narcisse, 1987, acrylique sur toile, 177x268 cm.
Narcisse étendu à l'horizontale en train de se mirer la face à en prendre un TORTICOLE. Il est con ce Narcisse si il continue trop souvent, il va tomber dans l'eau et se noyer comme tous les Narcisses (...).


Robert Combas, 50e Anniversaire of Mickey, 1978-1979


Robert Combas, Hommage à Matisse et à Maïté, 1987


Robert Combas, Pearl Harbour, 1988, acrylique sur toile, 226x254 cm.
Japs contre américano. Pris par surprise, les USA se feront massacrer. Ils ne croyaient pas « qu’ils auraient osé ». Les kamikases les ont baisés (...).


Robert Combas, Tati, 1986


Robert Combas, Rencontre entre Mickey et Tintin, 1977-1978


Crash « Airplane I » 1983


Crash et Hervé Di Rosa, « Toujours là ! », 2004


Façade de la gallerie Fashion Moda peinte par Crash, Bronx, années 80


Crash devant la façade de la gallerie Fashion Moda, Bronx, années 80


Hervé Di Rosa


Hervé Di Rosa, Diroencyclopédie, 1988


Hervé Di Rosa, L'attaque de la rue des malheurs, 1984


Marie et Hervé, photo Louis Jammes, 1983


Hervé Di Rosa, Diroencyclopédie, 1988


Hervé Di Rosa, Diroencyclopédie, 1988


Hervé Di Rosa, Diroencyclopédie, 1988


Hervé Di Rosa, Rise and Folk of Mique, 1983


Hervé Di Rosa, Diroencyclopédie, 1988


Hervé Di Rosa, Diroencyclopédie, 1988


Hervé et Richard Di Rosa, Tony Schafrazi Gallery, New York, 1984


Hervé Di Rosa, Diroencyclopédie, 1988


Hervé Di Rosa, Dirosa Land, 1985


« Finir en Beauté » (Combas, Di Rosa), loft de Bernard Lamarche-Vadel, Paris, juin 1981, photo Georges Rousse


« Finir en Beauté » (Combas, Di Rosa), loft de Bernard Lamarche-Vadel, Paris, juin 1981, photo Georges Rousse


« Finir en Beauté » (Combas, Di Rosa), loft de Bernard Lamarche-Vadel, Paris, juin 1981, photo Georges Rousse


Keith Haring dans son atelier, New York 1984


Keith Haring, 24 H du Mans 1984


Keith Haring devant une peinture de François Boisrond, 24 H du Mans 1984


Affiche dessinée par Keith Haring dans le métro parisien (station Alma) en 1984
à l’occasion de l’exposition « 5/5, Figuration Libre, France/USA »




Keith Haring, mur de Berlin, 1986


Keith Haring, décor pour un ballet de Roland Petit.


Keith Haring, Tony Schafrazi Gallery, New York, 1984


Keith Haring et Tseng Kwong Chi, performance au Club 57, NY


Miguel Barcelo, photographie de Louis Jammes, 1985


Louis Jammes, portrait d'Hervé Perdriolle, 1982


Jean-Charles Blais, photographie de Louis Jammes, 1984


Couverture du catalogue d'une exposition de Louis Jammes au Palais des Beaux-arts de Charleroi en 1986, texte de Jim Palette.


Robert Combas, photographie de Louis Jammes, 1984


Photographie de Louis Jammes mise en scène avec la collaboration d’Hervé Di Rosa.
Début des années 80


Louis Jammes, « Sharf Family » 1984


Louis Jammes, « Schnabel Family » 1984


Louis Jammes, autoportrait 1984


François Boisrond


Robert Combas


Keith Haring


Tseng Kwong Chi, Disneyland, 1979


Libération, 21 janvier 1985


Kenny Scharf, photographié par Tseng Kwong Chi, 1983


Kenny Scharf « Vivo la Vivo » 1984


Ann Magnuson peinte par Bruno Schmidt et Adolfo Sanchez dans une installation en lumière noire de Kenny Scharf, 1982, Fun Gallery


Kenny Scharf « The Fun Inside » 1983


Tseng Kwong San Francisco, 1979


Photo de Tseng Kwong Chi au Club 57, New York, 1980. Back row from left: Daty K., Keith Haring, Carmel Johnson Schmidt, John Sex, Bruno Schmidt, Samantha McEwen, Juan Dubose, Dan Friedman. Front row from left: Kenny Scharf, Tereza Scharf, Min Thometz Sanchez, Tseng Kwong Chi


Tseng Kwong Chi, New York, 1979


Tseng Kwong Chi, Arc de triomphe, Paris, 1983


Tseng Kwong Chi, New York, 1979


“New Attitudes, Paris/New York”, Pittsburgh Center for the Arts, Pittsburgh, été 1984.Exposition orgnisée par Sande Deitch et Tseng Kwong Chi : Kenny Scharf et son bébé, Louis Jammes, Rémi Blanchard, Keith Haring, Tseng Kwong Chi, Dan Friedman, Hervé Di Rosa et Samantha Mac Ewen, photo Tseng Kwong Chi